L'Agneau de Dieu - Pierre Lachat
00:0000:00

Les héros de la foi du 19°siècles

Donald Gee :    10 mai 1891 - 20 juillet 1966


Son ministère à Édimbourg a prospéré et il a été mis au cœur pour un ministère à vie dans cette église. Mais en 1928, il reçut un télégramme de l'Australie l'invitant à venir là pour une période de ministère. Ce voyage a duré dix mois, y compris la Nouvelle-Zélande, l'Amérique et le Canada Ce fut le début de vingt-trois ans de voyages de ministère internationaux couvrant les cinq continents.

Walter H. Beuttler est né en Allemagne en 1904. Il a immigré aux États-Unis en 1925. En 1931, il est diplômé de l'Institut central de la Bible. Il a servi à la faculté de l'Institut Biblique de l'Est de 1939 à 1972. Lors du Réveil du campus en 1951, Dieu a appelé Beuttler à « aller enseigner toutes les nations », et pendant 22 ans il a voyagé dans le monde entier en tant que ministère de la parole de Dieu. Il se retira en Shaverton, PA avec sa femme Elizabeth. Il y poursuivit son ministère jusqu'à ce qu'il aille rejoindre le Seigneur en 1974.

9 août 1772 - 16 août 1875

Charles Grandison Finney (29 août 1792-16 août 1875) fut une figure importante du protestantisme aux États-Unis, notamment pour son rôle dans le second grand réveil qui toucha les États-Unis de 1790 à 1870.

Finney est resté célèbre comme personnage influent du second grand réveil qui amena la conversion personnelle à la foi chrétienne de nombreux américains des années 1790 aux années 1860. Sa théologie influença la théologie revivaliste mais aborda également la théologie systématique. Bien que pasteur presbytérien, il eut maille à partir avec des tenants de l'orthodoxie calviniste.

Finney, après avoir été franc-maçon, devint un opposant antimaçonnique virulent. Ses archives révèlent plus de 200 lettres sur la franc-maçonnerie et il publia des articles sur le sujet qui furent republiés en 1869 dans un livre.

Finney fut aussi un ardent activiste contre l'esclavage. De 1851 à 1866, il fut le directeur de l'Oberlin College, dans l'Ohio, qui fut la première université américaine à accepter des noirs et des femmes.

 Andrew Murray  9 mai 1828 - 18 janvier 1917

Il a étudié la théologie à l'université d'Aberdeen en Écosse et à l'université d'Utrecht aux Pays-Bas. Ensuite, il a été pasteur en Afrique du Sud et a aidé à la création de ce qui est aujourd'hui le séminaire Orange Free State and the Stellenbosch. Il a travaillé pour l'Église néerlandaise réformée et a été président des différentes organisations protestantes et orateur dans différents pays.

Il a obtenu des doctorats honoris causa des universités d'Aberdeen et de l'université du Cap.

Il a publié environ 240 ouvrages, traduits dans différentes langues. Ses engagements particuliers était ceux de la mission chrétienne et d'une vie chrétienne enracinée dans l'œuvre du Christ et dans la Bible.